Vous êtes ici

Des questions ?

* Quels sont les niveaux de diplômes accessibles par la voie de l'apprentissage ?
L'apprentissage intègre tous les niveaux de qualification et prépare à des diplômes ou titres homologués allant du niveau V au niveau I (du CAP à l'ingénieur).

* Comment inscrire l'apprenti au CFA ?
L'inscription se fait par l'intermédiaire du contrat d'apprentissage signé des deux parties lorsqu'il est transmis au CFA.

* Existe-t'il une formation "maîtres d'apprentissage" ?
Oui. Vous rapprocher du CFA du jeune pour connaître les modalités.
 Si vous dépendez de la convention collective du Bâtiment, consultez la fiche suivante.

* Quels documents fournir au jeune en fin de contrat ?
Les mêmes que pour un salarié : attestation de travail, solde de tout compte, attestation ASSEDIC...

* Quelle est l'alternance "entreprise - CFA" ?
L'alternance est variable selon les formations et l'établissement de formation. Rapprochez-vous de ce dernier pour plus d'informations.

* Que faire en cas de conflit ?
Vous pouvez vous adresser au médiateur du CFA du jeune qui peut vous aider en cas de difficultés comportementales, relationnelles... En cas de non-respect des droits et obligations liés au contrat, vous pouvez contacter l'Inspection du travail : DIRECCTE, ITEPSA ou ITT.

* Y a t il un préavis en cas de résiliation du contrat d'apprentissage ?
Cela dépend des cas de figure. Il n'y pas de préavis :
- pendant les 45 premiers jours de présence effective de l'apprenti dans l'entreprise correspondent à la période d'essai où chacune des parties est libre de mettre fin au contrat (s'applique pour tous les contrats conclus depuis le 18/08/2015) ;
- ou en cas d'accord commun.
Dans les autres cas, contactez Emilie Brossier, au 02 54 44 65 61 ou par mail : ebrossier@cma-41.fr